Ouverture de la 4ème édition du Festival National des Oignons à El Hajeb

M. Mohammed Sadiki, Secrétaire Général de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, a présidé le 20 octobre 2017 à El Hajeb, l’ouverture de la journée scientifique sous le thème «La filière de l’Oignon entre Pari de Valorisation et Défi de Commercialisation» qui a eu lieu en marge de la 4ème édition du Festival National des Oignons, en présence du Gouverneur de la province d’El Hajeb et du Président de la chambre d’agriculture de la région Fès Meknès,.


Le festival a été organisé du 19 au 20 octobre 2017 sous l’égide du ministère de de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts en partenariat avec l’Association des Producteurs et Exportateurs de l’oignon d’El Hajeb, le Conseil Régional de la Région de Fès-Meknès la province d’El Hajeb et la Chambre Régionale d’Agriculture de Fès-Meknès.
L’organisation de ce festival traduit la dynamique insufflée par le Plan Maroc Vert pour la promotion et le développement du secteur maraicher et l’importance de la filière de l’oignon qui joue un rôle socio-économique non négligeable à l’échelle nationale et constitue un des produits phares de la région.

Importance de la culture de l’oignon

Au Maroc, la filière de l’oignon occupe la 2ème place au niveau de la sole maraichère après la pomme de terre, avec une superficie moyenne annuelle de l’ordre de 30.000 Ha, dont près de 30 % est conduite en bour. Elle est pratiquée essentiellement au niveau des régions de Fès-Meknès, Casablanca-Settat, Béni Mellal Khénifra, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental.

La production nationale de l’oignon varie d’une campagne à l’autre, avec une moyenne de 800.000 T/an.

La culture de l’oignon bénéficie, à l’instar des autres cultures maraichères, de subventions et aides de l’Etat dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) et porte sur l’aménagement des exploitations agricoles, d’équipement en matériel agricole et en système d’irrigation localisé. En matière de valorisation, l’Etat a mis en place dans le cadre du contrat-programme relatif au développement des industries agro-alimentaires conclu en avril 2017 des incitations pour la construction et équipent des stations de conditionnement pour les produits maraichers.

Le secteur procure près de 5 millions de journées de travail, soit l’équivalent de 18.000 emplois permanents.

Place de la filière dans la région

La répartition par région montre que la région de Fès-Meknès est la principale région de production de l’oignon avec environ 11 600 Ha soit 41 % de la superficie totale nationale qui est de l’ordre de 27 073 ha générant une production de près de 454 600 T soit 62% de la production nationale (737 090 T).

Le Festival National des Oignons d’El Hajeb se veut un rendez-vous annuel incontournable pour les professionnels du secteur et pour les agriculteurs. Il constitue un espace d’information et d’échange qui vise la création d’une dynamique pour le développement de la filière oignon.

L’organisation de ce festival vise également à encourager et à promouvoir l’investissement agricole dans la province essentiellement au niveau de l’aval de la filière (valorisation, stockage et commercialisation), discuter les outils et mécanismes pour mettre en place une plateforme d’innovation en matière de valorisation, stockage et commercialisation de l’oignon, ainsi que de préserver et promouvoir les variétés d’oignon spécifiques à El Hajeb.

شارك